Jeu de 7 ans

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

Cliquez sur une image pour accéder directement au produit ou descendez pour voir plus de détails

  • Asmodee-7 Wonders - Duel - jeu autonome pour 2 joueurs
  • France Cartes-France Cartes - 404544 - Monsieur Madame - Jeu de 7 Familles
  • Ravensburger-Ravensburger - 21205 7 - Jeu - Dragons Junior Labyrinth
  • ACOOLTOY-50 Pièces Bricolage à Volonté Caisse à Outils en Bois Jeu D'imitation Modèle de Jouet de Démontage Ensemble de Jeu de Construction Pour les Enfants de Plus de 3 Ans
  • Ravensburger-Ravensburger - 26624 - Jeu De Cartes - Des 7 Familles Incollables
  • Ravensburger-Ravensburger - 26567 - Jeu de Société - Le P'Tit Bac des Incollables

Notre sélection

Cliquez sur les onglets pour voir notre sélection.


7 Wonders – Duel – jeu autonome pour 2 joueurs

VOIR LE PRODUIT

Images

  • Asmodee-7 Wonders - Duel - jeu autonome pour 2 joueurs-1
  • Asmodee-7 Wonders - Duel - jeu autonome pour 2 joueurs-2
  • Asmodee-7 Wonders - Duel - jeu autonome pour 2 joueurs-3
  • Asmodee-7 Wonders - Duel - jeu autonome pour 2 joueurs-4
  • Asmodee-7 Wonders - Duel - jeu autonome pour 2 joueurs-5

Description


Notes et commentaires

Quelques avis :

Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

"7 Wonders" est un jeu dont le thème est les sept merveilles du monde, jouable en 30 minutes, de 8 à 99 ans ! Il a été primé dans le monde entier et fait aujourd’hui partie des "jeux à posséder" ("must have") …. BUT DU JEUDans 7 Wonders, chaque joueur se voit attribuer un plateau représentant l’une des 7 merveilles du monde et doit gagner un maximum de points de victoire en développant une civilisation autour de la merveille qu’il a reçue.Le développement se fait:Par la construction de bâtiments autour de la merveille :Les matières premières (brunes) et les produits manufacturés (gris) sont nécessaires à la construction de la plupart des autres bâtiments,Les bâtiments civils (bleus), scientifiques (verts), et les guildes (violettes) rapportent des points de victoire,Les bâtiments commerciaux (jaunes) apportent différents bénéfices et capacités particulières,Les bâtiments militaires (rouges) augmentent la puissance militaire qui, par comparaison à celles des adversaires voisins, fait gagner ou perdre des points de victoire.Par la construction de la merveille elle-même, qui rapporte des points de victoire et capacités particulières,Par la richesse en pièces d’or, qui est utile au développement et rapporte aussi des points de victoire en fin de partie.Tous les axes de développement peuvent rapporter des points de victoire. Le jeu consiste donc à optimiser vos choix en fonction des cartes qui se présentent et du développement des joueurs adverses. DEROULEMENT DE LA PARTIELa partie se déroule en trois âges.Au début du premier âge, chaque joueur reçoit sept cartes et chacun joue en même temps ce qui fait que personne ne s’ennuie !Chaque joueur choisit secrètement une carte qu’il souhaite utiliser, et pose le reste des cartes à sa gauche, à disposition du joueur suivant.Lorsque tout le monde a choisi, chaque joueur réalise une action avec sa carte.Ensuite, chaque joueur prend la main de cartes à sa droite (dans laquelle il reste six cartes).De nouveau, chaque joueur choisit secrètement une carte, pose le reste des cartes à sa gauche, puis joue une action. Et ainsi de suite… jusqu’à ce que six cartes soient jouées. La dernière carte est défaussée et le premier âge est terminé.L’âge 2 se déroule comme le premier, à l’exception que le sens de rotation des cartes est inversé. L’âge 3 revient enfin au sens de rotation initial.Chaque choix est un dilemme, puisqu’il faut à la fois choisir une carte utile et éviter d’en laisser des trop utiles aux joueurs suivants. ACTIONS POSSIBLESAvec une carte, le joueur peut réaliser trois actions différentes :Construire le bâtiment: le joueur pose la carte à proximité de sa merveille. Selon les cas, la carte peut être gratuite, payante en pièces, nécessiter des ressources ou un autre bâtiment déjà construit.Construire une étape de la merveille: le joueur glisse la carte retournée sous le plateau de la merveille. Le joueur ne profite pas de la capacité de la carte, mais bien de celle de la merveille. La construction nécessite toujours des ressources.Gagner des pièces d’or en défaussant la carte, sans profiter de ses capacités. AMBIANCE DU JEU7 Wonders est un jeu familial par excellence : il est simple, fluide, rythmé. Une partie dure environ 30 minutes et, une fois les règles assimilées (2 parties suffisent), ce jeu deviendra le plus joué dans votre foyer aussi bien par les enfants (à partir du 8 ans), que par les adultes. Chacun y trouve son compte !Les illustrations de chaque plateau et de chaque carte sont de très grande qualité et le matériel est de bonne facture : je conseillerai quand même d’investir dans des pochettes individuelles de protection pour les cartes.POURQUOI ON AIME :Une mécanique originale qui équilibre parfaitement stratégie et tactique.Rythme et fluidité des parties, quel que soit le nombre de joueurs. On joue tout le temps. Les parties sont rapides et donnent envie de les enchaîner.Rejouabilité énorme grâce à la variété des axes de développementDes graphismes superbes. Les cartes sont grandes et permettent d’apprécier la beauté du travail graphique.A noter qu’il existe aujourd’hui plusieurs extensions qui permettent dâÂÂaccroître les possibilité de jeu et d’ajouter de nouvelles règles pour les joueurs aguerri. Je vous conseille cependant de démarrer avec le jeu de base afin de vous familiariser avec les règles et de conserver le plaisir de tous intact.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

Un de mes jeux de société préféré. Il est un peu compliqué pour les personnes qui n’ont pas l’habitude des jeux – en général – mais une fois les règles bien assimilées, il est d’une richesse et d’une fluidité impressionnante. Tout le monde joue en même temps, on ne s’ennuie donc pas et les interactions avec ses voisins sont nombreuses. De plus, une partie se déroulant en moins d’une heure, on est tout de suite tenté d’en rejouer une autre pour tester une nouvelle approche.Seuls bémols: les cartes se fatiguent assez vite – investir dans des protections et à plus de 3 joueurs, on se rend compte qu’on ne pourra que difficilement bloquer un adversaire hors de voisinage immédiat. Un peu frustrant.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

PREAMBULE Carton rouge (jaune ) à Amazon pour sa gestion du produit âÂÂ7 WondersâÂÂ.Pouvoir visualiser dâÂÂun seul coup dâÂÂoeil toutes les extensions associées, câÂÂest une bonne idée, mais mélanger tous les commentaires , moins. Surtout que Duel, dont va traiter ce commentaire, nâÂÂest PAS une extension mais bien un jeu INDEPENDANT, qui ne se joue pas avec le jeu de base. PRESENTATION Petit frère du grand classique et phénoménal succès ludique Seven Wonders, voici Duel qui comme son nom lâÂÂindique est un jeu⦠pour deux.Si les grands principes du jeu sont conservés (jâÂÂy reviendrai), de nouvelles spécificités sont apportées à cette version, qui est bien un nouveau jeu à part entière, que lâÂÂaspect âÂÂaffrontementâ entre deux adversaires rend nettement plus agressif et plus tactique. A chaque instant il faut sâÂÂadapter aux choix de lâÂÂadversaire et anticiper les conséquences des siens car les parties peuvent rapidement basculer et se terminer prématurément par une défaite cuisante (jâÂÂen ai fait lâÂÂamère expérience). OBJECTIF On remporte la partie si : à la fin du jeu, on possède plus de points de victoires que lâÂÂadversaire, en cumulant tous les critères dâÂÂattribution (et ils sont nombreux) au cours du jeu, on obtient la suprématie militaire au cours du jeu, on obtient le monopole scientifique PRESENTATION Le jeu se déroule sur 3 âges, qui correspondent à 3 manches. Il se base sur des cartes qui rapportent, selon leur couleur et leur type: directement des points de victoire des ressources (matières premières ou manufacturées) de la connaissance scientifique de lâÂÂargent de la puissance militaireDâÂÂautres cartes, les fameuses merveilles, peuvent être construites au cours de la partie. Elles permettent elles aussi de gagner des points de victoire et / ou de pénaliser lâÂÂadversaire, rejouer, jouer une carte gratuitement. 12 merveilles sont disponibles, on en choisit 8 à chaque partie (4 chacun) mais seules 7 peuvent être construites, évidemment ! TOUR DE JEU Les cartes sont présentées selon une pyramide propre à chaque âge. Certaines sont face visible, dâÂÂautres face cachée. Elles sont retournées face visible lorsquâÂÂelles deviennent disponibles, câÂÂest à dire quâÂÂelles ne sont plus recouvertes par aucune autre carte.A chaque tour, le joueur peut : construire une carte sâÂÂil possède les ressources suffisantes – il la place alors devant lui et applique son éventuel effet défausser une carte pour obtenir de lâÂÂargent (2 pièces plus le nombre de cartes jaunes quâÂÂil possède) utiliser cette carte pour construire une merveille sâÂÂil possède les ressources suffisantesOn joue ainsi jusquâÂÂà épuisement de toutes les cartes de tous les âges, et, si personne nâÂÂa gagné en cours de partie, on compte les points de tous les différents types de carte de la domination militaire liés à la richessepuis le vainqueur peut effectuer la danse antique de la victoire devant son adversaire qui propose en général une revanche immédiate. DIFFERENCES / SIMILITUDES AVEC 7 WONDERS /Au niveau des similitudes, on retrouve les cartes qui sont relativement proches et le principe dâÂÂachat / construction. Le thème est évidemment identique, les illustrations sont similaires, le joueur habitué au 7 Wonders classique ne sera pas dépaysé et aura plus de facilité à intégrer les règles quâÂÂun pur novice.Les mécanismes sont assez proches même si quelques différences notables existent : lâÂÂachat des ressources manquantes se fait désormais à la banque et plus à lâÂÂadversaire – leur coût augmente avec le nombre de cartes de ce type possédées par lâÂÂadversaire les possibilités de victoires militaire / scientifique en cours de jeu obligent à être très vigilant sur ces points et à surveiller attentivement le développement de lâÂÂadversaire lâÂÂaspect tactique est bien plus développé – on aura tendance à défausser des cartes hors de notre portée et convoitées par lâÂÂadversaire ; le risque en prenant une carte dâÂÂen dévoiler des puissantes pour lâÂÂautre doit être mesuré ; chaque action nécessite une réflexion lâÂÂagressivité est nettement plus forte – câÂÂest un véritable duel, il faut aimer les jeux dâÂÂaffrontements un peu méchant, lâÂÂintérêt nâÂÂest pas de se développer chacun dans son coin mais bien lâÂÂun au détriment de lâÂÂautre. CONCLUSION Un grand jeu. Avec mon aînée nous sommes très friands des jeux à deux, et là nous sommes vites devenus accros. JâÂÂai toujours en travers de la gorge sa victoire scientifique qui mâÂÂa humilié pour de nombreuses années ! Je ne parle même pas de ma défaite inaugurale contre ma fille de 8 ansâ¦Comme dans 7 Wonders, il y a tellement de manières de jouer et de gagner ou perdre que câÂÂen est vertigineux. Tant de stratégies, et de manières de marquer des points, il faut trouver le bon dosage à chaque partie et sâÂÂadapter aux cartes disponibles et cachées. Jeu inusable a priori, ou en tout cas après beaucoup beaucoup de parties.JâÂÂadore 7 Wonders mais il a un aspect très familial et tranquille parfois, chacun joue un peu dans son coin sans se soucier des joueurs qui ne sont pas ses voisins. Là câÂÂest beaucoup plus tendu, vicieux, et sur un fil. Actuellement, je crois que je préfère Duel, même si câÂÂest sans doute un peu lâÂÂattrait de la nouveauté et de la découverte qui parle.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

J’ai acheté le 7 Wonders Duel au vu de tous ces commentaires positifs et je dois dire que je suis très contente de mon achat!C’est un très bon jeu de stratégie qui nécessite une certaine réfléxion. Les règles de jeu sont assez complexes: nous avons mis environ 2 heures pour bien comprendre! Je précise que ce jeu n’est pas une extension, mais bien un jeu indépendant!Le but est de construire des bâtiments, dont ceux permettant de rapporter des matières premières (bois, pierre, argile, papyrus…), des bâtiments civils ou encore scientifiques…, le but ultime étant de construire, avec ces matières premières (dont il faut avoir un stock varié et important!), 4 merveilles! Chaque merveille rapporte au joueur différentes choses, telles que gagner des points de pouvoir, de l’argent, des matières premières etc… Il existe également des cartes permettant de faire avancer sur le petit plateau, son armée et d’infliger des "dégâts" à son adversaire.Le jeu se déroule ainsi: chaque joueur choisi une carte parmi les cartes dévoilées: matières premières, commerce, armée, bâtiments civils ou scientifiques. Cette carte, il doit l’acheter, ou peut l’avoir gratuitement s’il a un logo correspondant pour certaines cartes… Il peut choisir de construire une merveille une fois qu’il a les ressources… Il existe 3 âges, qui sont composés de cartes différentes. L’âge III ayant des bâtiments nécessitant davantage de matières premières.A la fin du jeu (fin de l’âge III), les points des joueurs sont comptés, selon une grille, très pratique, fournie dans le jeu. Il faut préciser que l’on peut gagner selon 3 façons: soit à la fin des 3 âges (victoires civiles), soit en cas de victoire militaire (sur le plateau de jeu), ou de victoire scientifique (avoir 6 logos différents). Les points comptés, en cas de victoire civile, sont: l’argent, les points de pouvoir donnés par les merveilles et les bâtiments, la prédominance militaire…Il y a beaucoup de suspens jusqu’au bout et la victoire se joue à très peu de points! C’est vraiment un super jeu de stratégie!


Note : 3,0 sur 5 étoiles/5

7 Wonders, c’est le jeu ë miracle û du moment, celui qui a fait sensation au salon du jeu d’Essen (la référence teutonique), celui qui vient de gagner le prix du Jury de Cannes 2011. C’est effectivement un jeu d’une fluidité exceptionnelle, des parties à 7 en près d’une quarantaine de minutes n’étant pas impossibles !Le thème consiste à développer sa civilisation à partir de ses propres caractéristiques indiquées sur votre plateau individuel, orientant donc initialement votre jeu vers le civil, le commerce, le militaire ou le scientifique. Tout se fera uniquement ensuite au travers de cartes développement, sans plateau de jeu partagé et surtout de façon simultanée, chacun ayant en main 7 cartes dans lesquelles il doit en piocher une et passer le restant à son voisin (gauche ou droite ça dépend des tours).Ces cartes peuvent être des ressources, nécessaires pour construire d’autres cartes, des bâtiments offrant directement des points de victoire, des troupes militaires pour grandir au dépend de ses deux voisins, des développements scientifiques dont l’association fera la valeur, des possibilités de commerce inédites ou enfin les guildes qui offrent des bonus, parfois forts importants, de points de victoire selon les différentes spécialisations que vous avez choisies.Hélas il n’est pas conseillé de baser son jeu sur ces cartes qui apparaissent dans la dernière phase du jeu, étant donné que vos adversaires ne se gêneront pas pour les faire disparaître si elles vous sont trop avantageuses !Ceci est la seule forte interaction entre tous les joueurs, en effet l’achat de matières premières manquantes ne se fait qu’auprès de vos deux voisins de même que les aventures militaires ne se font que contre eux. Cela signifie que quel que soit le nombre de joueurs vous n’interagissez en pratique qu’avec deux autres joueurs, une partie du prix qu’on doit payer pour l’exceptionnelle fluidité du jeu. Il faut cependant vous assurez que la stratégie de développement que vous avez choisi ne soit pas choisie par trop d’autres joueurs pour éviter la pénurie de carte dans ce domaine !Enfin il est très difficile d’estimer le score des autres joueurs en temps réel étant donné la multiplicité des mécanismes permettant justement de marquer. Quant au thème il est simplement plaqué sur le jeu et ne permet pas de développer un côté ë jeu de rôle û qui parfois vous fait aimer un jeu en dépit de ses défauts !Il n’en reste pas moins que c’est un jeu agréable, non-agressif qui permet de passer un bon moment.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

Tous ceux qui ont craqué sur l’édition de base de 7 wonders seront emballés par cette extension. Elle complexifie les stratégies et rend le final encore plus incertain. Les 4 nouvelles guildes sont très intéressantes.Les leaders n’ont pas tous le même intérêt, c’est ce qui fait ….l’intérêt !! Il faudra peser le pour et le contre de chacun avant de se les payer.La nouvelle cité peut sembler très attractive et elle l’est mais uniquement si bien utilisée, à l’instar de celles de l’édition de base.Le dernier point est sur la beauté des graphismes qui est de haut niveau. Bien des éditeurs l’oublient mais la beauté d’un jeu est l’un des premiers facteurs pour attirer les joueurs, notamment les enfants et ados (et mio, disons le !!). Ma "grande" fille a été emballée d’abord par les graphismes puis happée ensuite par le côté ludique du jeu. C’est devenue une vraie fan.7 wonders est un best off et il le mérite amplement.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

un jeu au tour par tour avec une refonte totale du système de jeu de son père, 7 wonders!absolument génial et si vous voulez un topo complet du jeu lisez "l’article" complet de Krutu, qui le décrit complètement.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

La force principale de 7 wonders est de proposer un jeu de civilisation qui permet aux amateurs du genre de s’amuser tout en faisant participer ceux qui n’ont aucune expérience des jeu de plateau ! On peut le sortir en soirée, la préparation de la partie n’est pas très longue (trier les cartes, ajuster au nombre de joueurs), les règles sont suffisamment simple pour qu’après une partie tout le monde ait compris.A 4 et sans extension, les parties sont courtes (45min) et stratégiques. Les extensions rajoutent beaucoup d’aléa, et changent vraiment la dynamique du jeu. Elles rallongent aussi considérablement la durée des parties.


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

vraiment un plus pour le jeux de base… 2 nouvelles merveilles(pétra et byzance),3 nouvelles guildes,6 cartes leaders(bien sur il faut la 1ér extention),les cartes noires une vrai nouveauté et les déttes apparaisent ainsi que la paix pour contre ballancer la guerre(sutout intérréssant a plus de 3)… jadore se suplaiment;je joue a 7 wonders avec les 2 éxtantions officielles,les goodies éditeur et suplément du net;a 3 joueurs et on ne s’en passe plus! encore plus d’évolution et de réflection…


Note : 5,0 sur 5 étoiles/5

De superbes parties pas trop longues….le jeu se renouvelle bien à chaque partie donc on ne s en lasse pas….vraiment c est un superbe jeu dont le mécanisme est très intéressant !!! Pour la amateurs de jeux de société: coup de cÃÂur assure ….généralement connu par le bouche à oreille ce jeu est vraiment addictif ….vraiment je le recommande !!!!


VOIR LE PRODUIT


France Cartes – 404544 – Monsieur Madame – Jeu de 7 Familles

VOIR LE PRODUIT

Images

  • France Cartes-France Cartes - 404544 - Monsieur Madame - Jeu de 7 Familles-1
  • France Cartes-France Cartes - 404544 - Monsieur Madame - Jeu de 7 Familles-2
  • France Cartes-France Cartes - 404544 - Monsieur Madame - Jeu de 7 Familles-3

Description


Notes et commentaires

Aucun commentaire sur cet article pour le moment.

VOIR LE PRODUIT


Ravensburger – 21205 7 – Jeu – Dragons Junior Labyrinth

VOIR LE PRODUIT

Images

  • Ravensburger-Ravensburger - 21205 7 - Jeu - Dragons Junior Labyrinth-1
  • Ravensburger-Ravensburger - 21205 7 - Jeu - Dragons Junior Labyrinth-2

Description


Notes et commentaires

Aucun commentaire sur cet article pour le moment.

VOIR LE PRODUIT


Ravensburger – 26624 – Jeu De Cartes – Des 7 Familles Incollables

VOIR LE PRODUIT

Images

  • Ravensburger-Ravensburger - 26624 - Jeu De Cartes - Des 7 Familles Incollables-1
  • Ravensburger-Ravensburger - 26624 - Jeu De Cartes - Des 7 Familles Incollables-2
  • Ravensburger-Ravensburger - 26624 - Jeu De Cartes - Des 7 Familles Incollables-3

Description


Notes et commentaires

Aucun commentaire sur cet article pour le moment.

VOIR LE PRODUIT


Ravensburger – 26567 – Jeu de Société – Le P’Tit Bac des Incollables

VOIR LE PRODUIT

Images

  • Ravensburger-Ravensburger - 26567 - Jeu de Société - Le P'Tit Bac des Incollables-1
  • Ravensburger-Ravensburger - 26567 - Jeu de Société - Le P'Tit Bac des Incollables-2
  • Ravensburger-Ravensburger - 26567 - Jeu de Société - Le P'Tit Bac des Incollables-3

Description


Notes et commentaires

Aucun commentaire sur cet article pour le moment.

VOIR LE PRODUIT

Vous en voulez plus ?

Accédez a tous les produits pour jeu de 7 ans

Partager cet article